BSC

Le Bordereau de Suivi des Cargaisons est un instrument d’analyse précis, fiable et objectif des flux imports et exports d’une vingtaine de pays africains. De surcroît, les recettes collectées sont réinjectées dans le développement stratégique et territorial de ces derniers. Il stimule le marché de fret maritime et celui des économies locales.
 
Le B.S.C contient tous les détails de l’expédition, tels que le numéro de connaissement, la description de la cargaison, les parties impliquées (Importateur, Exportateur, Transitaire, Compagnie maritime), la valeur des marchandises, etc. Une fois le document approuvé et tous les frais payés, le certificat recevra un Numéro URN. Ce numéro URN doit être mentionné sur le connaissement et est souvent exigé lors des contrôles à l’arrivée.
 
Le B.S.C apporte une optimisation des opérations maritimes et une traçabilité de la cargaison. Il permet aux états africains et aux acteurs de la chaîne commerciale un bénéfice d’information fiable, un gain monétaire non négligeable et une anticipation sur le temps de l’arrivée des marchandises. Le B.S.C offre aux autorités africaines une harmonisation de leurs stratégies à l’Import/Export et une prévention des flux des cargaisons.
 
Le B.S.C doit être demandé par l’exportateur ou son transitaire au port  l’origine. Si la marchandise fait l’objet d’un B.S.C à l’origine, son coût sera à la charge de l’expéditeur. Alors que si la marchandise fait l’objet de régularisation à l’arrivée l’importateur payera le prix. Les prix à destination sont plus onéreux I.B.B vous conseille fortement de souscrire le B.S.C avant que la marchandise ne quitte le port d’embarquement.

OBTENEZ VOTRE BSC EN TOUTE :

Les certificats peuvent porter différentes appellations. Vous trouverez ci-dessous les abréviations des certificats et leurs pays correspondants :